Bienvenue chez Maximum
Nous fabriquons du mobilier
avec des excédents de production industriels.

Notre objectif est simple :
proposer du mobilier de grande qualité,
fabriqué en France et entièrement "recyclé".
Le tout à un prix abordable.

Une production involontaire

__

Pour produire sa marchandise, une usine génère involontairement une deuxième production: celle de ses déchets. 

Chutes, pré-séries, ratés, pièces de calage, marges d'erreur, purges, déclassements, excédents... En France, l'industrie rejette un tiers de sa production sous la forme de rebus. 

On parle de 65.000 tonnes de matière chaque jour...

Ce gaspillage résulte d'une économie particulièrement linéaire qui ne laisse jamais de seconde chance à la matière. Et pourtant, dans de telles quantités, les rebuts de l'industrie constituent une ressource abondante, sérielle, standardisée, parfaitement capable d'alimenter de nouvelles productions.

Une ressource idéale

__

Le surplus industriel est issu d'un véritable processus de fabrication. Au-delà d'une approche strictement "matière", propre au recyclage, nous le considérons pour sa forme, et pour toutes les qualités acquises au gré des étapes de sa production. Il est un objet, un semi produit sans avenir. Le réutiliser, c'est profiter de tout l'appareillage technique déployé pour sa transformation : machines, temps humain et savoir-faire constituent la véritable valeur des pertes de production.

Exploiter cette valeur nous permet d'opérer un véritable tour de force économique, proposer des produits fabriqués entièrement en France, finis à la main, garantis à vie et à des prix abordables.

L'excédent en série

__

Nous parcourons la France et ses industries pour recenser les productions de surplus industriels.  

Leur forme et leurs matériaux y sont aussi diversifiés que le paysage industriel lui-même. Mais ils ont un point commun: tous sont des produits standardisés. 

Nous fabriquons notre mobilier, en donnant à l'économie circulaire une dimension industrielle.

Nous fabriquons des solutions en puisant généreusement dans les problèmes.

De la conception à la finition

La durée de vie d’un meuble dépend bien sûr de la qualité de sa fabrication, mais commence par une recherche rigoureuse d’ergonomie et d’élégance. Cette étape de conception est primordiale : à partir d’une ressource contraignante, elle permet de créer des objets sans compromis.

Des pertes de productions Française

Les excédents de production avec lesquels nous travaillons ne sont pas de simples morceaux de matière première. Premier gage de leur qualité, ils ont été produits dans des usines françaises, et portent en eux tout le savoir-faire et l'exigence de nos partenaires.

Finis par nos blanches mains...

C’est dans nos ateliers d’Ivry-sur-Seine que sont ensuite réalisées les opérations nécessaires au passage du déchet à l’objet. Cette dimension artisanale confère à notre mobilier la qualité et le niveau de finition irréprochable que seule la main sait donner.