Hier, cette table servait d'échafaudage.

Des structures qui ont du vécu

Régulièrement, Altrad-Plettac réforme une partie de son parc d’échafaudages. Abîmés par de longues années de location, ils sont devenus impropres à percher un ouvrier dans le ciel, mais conservent plus près du sol tous leurs atouts structurels.

Des vitres trop solides pour être gardées

Une cloison vitrée est taillée selon l’espace qu’elle aménage. Trempée par mesure de sécurité, elle ne se redécoupe pas. Lorsqu’elles sont déposées, ces plaques de verre en parfait état finissent toujours en déchèterie, victimes de leurs dimensions
figées rendant difficile toute réutilisation. Seul un projet à leur mesure pouvait leur éviter ce destin brisé.

Des Clavex à l'infini et pourtant toujours uniques

La peinture epoxy est une poudre que l'on projette sur des pièces en acier, avant d’être cuite à 200° C. Lors de la projection, une partie des poudres s’envole dans les circuits d’aspiration, se brassant au fil des journées dans les bacs de récupération.

Le mélange obtenu est parfaitement ré-utilisable. Il faut juste accepter que chaque couleur est unique et imprévisible.

Chaque Clavex a sa couleur et ses dimensions, pour s'adapter aux gisements, mais aussi à vos envies.